De la marche-frontière au pays-des-bois

No disponible

Descripció

C'est en 1076 que les premiers colons chrétiens repeuplent Sepúlveda, place forte située au cúur d'un espace forestier qui avait longtemps été une marche-frontière entre le royaume castillan et le califat de Cordoue. L'exploitation et l'aménagement progressifs de ces forêts allaient donner naissance, à partir du XIIIe siècle, aux paysages originaux d'un « pays-au-bois ». Au XIXe siècle, une autre phase commence, celle du « pays-des-bois » : les communautés rurales restent propriétaires des forêts mais sont dépossédées de leur gestion au profit du corps nouvellement créé des ingénieurs forestiers. Grâce à de nombreux documents d'archives et selon une approche archéologique des paysages, l'auteur a reconstitué cette évolution des forêts sur près de mille ans, selon deux logiques solidaires- celle des relations entre forêt et sociétés paysannes, celle de la structuration de l'espace- qui se sont radicalement modifiées au fil du temps. La forêt méditerranéenne, abordée dans sa double dimension spatiale et temporelle, est ici révélée sous un jour nouveau, à la fois construction humaine et composante à part entière de l'espace rural castillan.

Detalls del producte

Preu
46,00 €
Editorial
Casa de Velázquez
Data de publicació
Idioma
Francès
Tipus
Tapa dura
EAN/UPC
9788495555243
Matèries IBIC:

Obtingues ingressos recomanant llibres

Genera ingressos compartint enllaços dels teus llibres favorits a través del programa d’afiliats.

Uneix-te al programa d’afiliats